Shauna Events, l’envers du décor

Shauna Events, l’envers du décor

16 août 2018 3 Par Thomas Encarnação

Disclaimer : Cet article n’est pas un réquisitoire contre les partenariats, le marketing d’influence et les placements de produits, loin de là. Beaucoup de placements de produits sont effectués de manière responsable par des influenceurs, c’est un métier a part entière et dans lequel je crois.

 

Le marketing d’influence par définition, c’est l’ensemble des pratiques qui visent à utiliser le potentiel de recommandation des influenceurs. A l’origine orienté vers les membres de communautés ou forum les plus actifs, le marketing d’influence vise désormais les blogueurs les plus reconnus sur leur thématique, les utilisateurs de réseaux sociaux les plus suivis sur Facebook ou Twitter ou les youtubeurs établis. Les relations presse peuvent également être considérées comme une « vieille forme » de marketing d’influence.

Au départ, c’était une pratique sur YouTube qui fut très décriée, puis démocratisée à force de temps. Si les gens sont moins méfiants aujourd’hui, cela risque de revenir en force, à cause d’une agence en particulier (Shauna Events), leader dans le secteur du marketing d’influence dans la télé réalité et qui effectue son travail oubliant toute notions légales et éthique. C’est Bastien Grimaldi, ancien candidat de TV Réalité qui a provoqué une nouvelle polémique dessus, une de plus, et qui m’a donné envie d’écrire cet article.

La polémique en question

Pour faire court, Bastien Grimaldi a posté cette publication sur Instagram, où il attaque sans détour la société Shauna Events et sa gérante, Magali Berdah :

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Sponsored 💍 Salut salut les copains! 🦊 Rien de tel qu’une bonne chaîne pour tenir un vrai chien de la casse!! 🐶 Vous aussi vous voulez vous faire arnaquer et acheter un produit tout pourri que j’ai même pas testé parce que je dois renvoyer la boite? 🤡 Allez sur www.blablaevents.com et utilisez mon code promo exclusif BASTOSWITHLOVE pour avoir 20% sur ce beau collier qui ne vaut meme pas 1%!!! 🤑🤑 #madlove #fire #jewelry #beauty #menmens #menswear #traveltheworld #selfie #jewel #necklace #diy #fun #intothewild #travel #mensfashion #ad #adventure #adventures #funny #choker #chain #chains #chokers #bling #blingbling #rich #richgang #malemodel

Une publication partagée par Bastos (@bastoswithlove) le

 

Il reprend les codes des publications de la marque :

  • #Sponsored (parce qu’en anglais c’est plus kawaï)
  • “Salut les copains” pour engager un lien de confiance avec sa communauté
  • Le code promo exclusif qui permet de suivre de qui vient les ventes

A l’origine, il avait également mis des hashtags #balancetasorciere #shaunarnaque ou encore www.saunaevents.com. Ces parties ont été retirées depuis sa mise en demeure.

Magali Berdah elle s’est de son coté longuement exprimé sur… sa story snapchat (non ce n’est pas une blague) pour répondre à ces accusations et annoncer une action en justice.

 

 

On peut parfaitement voir aussi le post de Bastien comme une tentative pour regagner de la visibilité. Lui-même a fait partie de Shauna Events, et ses posts tournent aux alentours de 6k ou 15k likes… celui de Shauna Events en compte presque 50k ! Mais ce post soulève bien d’autres problèmes, que les personnes travaillant sur les réseaux sociaux se doivent de dénoncer pour garder une crédibilité dans notre secteur d’activité.

Ce qu’on reproche à Magali Berdah

On peut reprocher énormément de choses à cette personne, mais on ne peut lui retirer le fait qu’elle a eu une idée avant tout le monde. Certes, elle n’a pas inventé le marketing d’influence, mais elle a su y voir l’énorme potentiel de la télé réalité là-dedans. Néanmoins, même si les placements réalisés par ses influenceurs m’ont jamais paru bien réalisée, sans aucune subtilité et surtout avec du bourrage de crâne sur certains produits, j’étais très loin d’imaginer que beaucoup de produits parfois dangereux, qui n’étaient pas déclarées, avec des sites parfois sans mentions légales ni enregistré au registre des commerces : on se trouve donc en dehors de tout cadre juridique, mais surtout sur des pratiques commerciales trompeuses voir pire, de véritables arnaques.

Bbryance

La marque la plus controversée qui ressort souvent est Bbryance, une société apparemment créée par un candidat de télé réalité, sur des soins dentaires et du blanchiment des dents. Je passerai par-dessus le fait que la phrase précédente ressemble à une mauvaise blague, et que je doute fortement qu’un candidat de télé-réalité est quelconques compétences dans les soins dentaires mais bon, sait-on jamais. Apparemment fabriqué en France, et après une rapide recherche sur Twitter, le code barre renvoie vers un autre produit, “rapid white” qui n’a rien de français… je vous laisse vous faire vos propres avis sur le fait que le code barre ne correspondent pas à un produit Bbryance, ainsi que son origine (américaine pour la marque, chinois pour la fabrication).

WearBlingShop

WearBlingShop est une marque de montre promue par une influenceuse de la société Shauna Events. Problème : la société n’est pas enregistrée au registre des commerces, le site a été fermé par Shopify car suspecté de fraude, pas de mentions légales, et un système de dropshipping avec de faux prix annoncés alors que l’intégralité de la boutique est disponible sur Aliexpress 50 fois moins cher… on a vu mieux !

 

Le Lunetier en ligne

Autre “société”, le lunetier en ligne, comme souligné dans ce thread est une copie qui vous induit en erreur avec un autre site, “le petit lunetier qui lui est parfaitement légal. Mis en avant par Nabilla et Thomas Vergara, il faut savoir que ce site n’est pas enregistré au registre des commerces, ne possède pas de CGV ni de mentions légales, et tous les produits vendues une quarantaine d’euros sont dispos à 1€ toujours sur Aliexpress. Prudence par contre, on ignore si c’est une initiative des deux influenceurs ou de leur agent.. Magali Berdah.

 

Anaca 3

C’est sûrement la marque la plus connue : on la retrouve à la TV comme sur Instagram, mais pourtant très peu d’informations circulent sur ces pilules qui sont censées aider la perte de poids. Pourtant, on entend souvent que ça provoque des fuites urinaires, des diarrhées, et que son efficacité est vraiment limité… Carline Beauty sur son blog a testé ces fameuses pilules. Le résultat vaut le détour :

Mon bilan Anaca3 & effets secondaires

Une société qui mise toute sa communication sur des influenceurs issus de la télé-réalité, leur payant des fortunes afin d’appâter leurs fans adolescents. Comme l’avait souligné Capucine de Babillages, il y a un malaise palpable… Ce n’est ni éthique ni correctement réglementé. Rares sont les influenceurs que j’ai entendu souligner « Attention les enfants, ce n’est pas pour vous, ni même pour vous les ados … ». De simples posts futiles, transpirant le fake & des sponsos à foison, des sortes de clones insipides appâter par le gain, toujours le gain. Il était vraiment temps de produire un article précis & honnête. D’ailleurs, j’ai effectué des recherches avant de commander, et chose étonnante, presque aucun article blog ne parlait d’Anaca3. Simplement des commentaires sur des forums, bien souvent douteux, ressemblant fortement à des pub déguisées !

Ma perte de poids n’a pas été significative puisque Anaca3 ne m’a pas fait perdre un seul kilo de plus. Et cela malgré une alimentation saine et une activité physique. L’avantage et la justesse de mon test, font que mon programme minceur a commencé depuis plusieurs mois et a entraîné un amincissement constant, aucune différence en incluant ces gélules minceur. En fait, je me doutais que ce programme n’allait pas faire de miracle, mais qu’il soit aussi inutile… Non !

Enfin, les effets secondaires mentionnés plus haut ont été très handicapants… Je vous passe les détails, je ne suis pas spécialement à l’aise, mais sachez que je suis repassée aux serviettes durant mon test !

 

Pour résumer : 

  • Méthode de communication déplorable (influenceurs inconscients, pas de prévention, pub de masse non-ciblée, public mineur non averti)
  • Site marchand sans transparence (on vous prélève automatiquement 27,90€/mois, tous les mois, si vous acceptez le coaching gratuit lorsque vous commandez 1 boite)
  • Aucune perte de poids (pas 1 seul kilo supplémentaire perdu malgré une alimentation saine & du sport)
  • Effets secondaires (fuites urinaires)

Enfin, pour finir, le roi des rats sur YouTube en a fait une vidéo assez complète sur l’hypocrisie du personnage dans les médias et de son inconscience par rapport à son métier et son public :

 

 

Des exemples et témoignages comme ceux-là, on ne les compte malheureusement pas sur les doigts d’une main, et ils ont tous en commun une chose : la société Shauna Events.

Pourquoi c’est quasi-impossible de faire cesser ces arnaques

C’est difficile de faire tomber un système comme celui organisé par Shauna Events pour plusieurs raisons. Tout d’abord, ils ne sont pas responsables de ce qu’ils postent car c’est une agence de communication et rien de plus, ils ne sont légalement pas responsables des produits qu’ils mettent en avant. En gros en cas de litige, le consommateur doit se retourner envers la marque avec qui il a ce litige, s’il y arrive. C’est malheureusement rarement le cas dans ces problèmes là vu que beaucoup de société n’existent pas et les exemples sont nombreux sur internet également. A noter également, certaines sociétés promues par Shauna Events (quand elles sont déclarées) sont enregistrées dans le même quartier que l’agence de communication. Vous en déduirez là encore ce que vous voudrez.

Si ça marche à court terme à l’heure actuelle, je pense que les influenceurs comme leur agent ne se rendent pas compte du danger pour leur business qu’ils sont en train de créer en multipliant les systèmes comme ceux-là. Il faut savoir que tout leur business est basé sur une seul chose : la confiance. C’est grâce à elle que des ados vont acheter les produits mis en avant par les influenceurs, car ils ont une relation beaucoup plus proche via les réseaux sociaux que des acteurs de cinéma par exemple ou de n’importe quelle personnalité d’ailleurs. Malheureusement, les gens grandissent avec les stars de télé réalité, les ados d’avant sont maintenant des adultes, et le lien de confiance est en train de se perdre : pour preuve, il n’y a qu’a aller voir le compte Twitter personnel de Magali Berdah, qui est constamment interpellé parfois vigoureusement sur ces arnaques. Ce qu’elle appelle du harcèlement est aujourd’hui le résultat de deux ans à arnaquer des adolescents qui ne sont plus aussi dupe qu’avant. Rien ne justifie dans tous les cas les insultes qu’elle reçoit, même si malheureusement je comprends l’agacement des gens vis-à-vis d’elle.

Pourquoi ça me dérange

Je n’ai pas eu la malchance de me faire avoir par une de ces sociétés, étant particulièrement vigilant sur les sites où j’achète en ligne. Néanmoins ça me pose un problème d’un point de vue éthique tout d’abord, car j’ai du mal à imaginer pourvoir arnaquer des gens de la sorte (mais ici ça ne concerne que moi et ma conscience), mais surtout professionnellement parlant. Je travaille moi-même sur les réseaux sociaux, ma meilleure amie est une influenceuse, et mon travail rentre à un moment en conflit avec le leur. Aujourd’hui, quand je parle de placement de produits, c’est directement renvoyé dans la tête des gens aux placements de Shauna Events qui ne sont juste absolument pas travaillés, qui transpirent le fake, qui en fait ne sont pas du tout qualitatif. De plus, ils touchent absolument à tout: une youtubeuse fitness par exemple peut mettre en avant des produits fitness, il y a une cohérence. Les candidats de télé réalité n’ont généralement pas de domaines ou de talent particuliers (Cette remarque n’est pas du tout pour tailler), et c’est difficile de trouver quelque chose qui les représente : on assiste donc a un fourre-tout gigantesque où les mecs proposent des lunettes de soleil ou des montres (que l’on ne verra jamais dans un programme d’ailleurs) quand les filles ultra mince vont mettre en avant du thé amincissant ou celles refaites vont jusqu’à proposer des gélules qui font grossir la poitrine ou mettre en avant les mérites de la chirurgie esthétique (Oui oui, a un public mineur et non averti on en est là).

Pour donner un exemple simple et léger, un parmi tant d’autres, j’ai choisi celui d’une candidate nommée Carla Moreau :

 

 

Au-delà du message ridicule qui a l’air de tout sauf d’avoir été sincèrement écrit par la personne en question, est-ce que vraiment, cette fille a l’air de vouloir enlever sa cellulite inexistante ? En voulant faire croire qu’elle a testé et approuvé ce produit? Personnellement, je n’y crois pas un instant et je pense qu’il faut vraiment être limité pour s’apercevoir de la faible qualité de ce post.

D’un autre coté, ça me dérange car malgré la qualité de leurs posts, ils jouissent d’une confiance quasi-absolue de leurs abonnés qui n’ont pas la maturité de réflexion d’un adulte : quand une société fait appel a eux, et même si j’ai beau critiquer leur système, ils sont terriblement efficaces et quasiment certains de faire des ventes. C’est peut-être même ça le plus rageant pour un concurrent quel qu’il soit ou pour quelqu’un qui fait le même métier, en mieux avec plus d’éthique, mais avec des résultats inférieurs. Internet n’est pas encore assez réglementé, jamais de telles pubs pourraient avoir lieu à la TV par exemple, c’est un espace de création très libre, pour le meilleur comme pour le pire.

Enfin, cela me dérange d’avoir mon travail assimilé à de telles pratique. Lorsque Magali Berdah a annoncé attaquer Bastien Grimaldi en justice, c’est une annonce officielle, qui doit se faire de manière claire propre et avançant des arguments juridiques. Elle dispose d’une page presse sur son site et de comptes sociaux influents qui auront fait largement l’affaire. Pourtant qu’avons-nous eu? Une story snapchat. UNE.PUTAIN.DE.STORY.SNAPCHAT. Une story dans laquelle elle insulte clairement Bastien Grimaldi, et où elle lui dit qu’il a “peur d’une femme” (argument juridique inégalé), “qu’il n’a pas de couilles” (Je n’aurai pas dit mieux) ou encore de “réfléchir avant de passer a de tels actes”, un comble du foutage de gueule lorsqu’on connait toutes ses pratiques. C’est donc ça l’image que renvoie une société de COMMUNICATION DIGITALE? C’est tout simplement affligeant, je n’ai même pas les mots pour décrire une telle scène, c’est clairement du jamais vu, tout comme retweeter les messages de ces fans aveuglés par leur jeunesse sur le compte officiel de Shauna Events montre l’étendue de la non-professionnalisation de cette agence. Inconsciemment, ils portent atteinte à l’image de notre métier, qui souffre déjà de nombreuses polémiques quant aux données récoltées par les plateformes, nous n’avons absolument pas besoin qu’une entreprise viennent soutirer de l’argent a des mineurs pour redorer notre image.

Pour résumer tout ça, je tiens a rappeler quelques textes de lois qui pourraient être utiles :

Article 313-1

L’escroquerie est le fait, soit par l’usage d’un faux nom ou d’une fausse qualité, soit par l’abus d’une qualité vraie, soit par l’emploi de manoeuvres frauduleuses, de tromper une personne physique ou morale et de la déterminer ainsi, à son préjudice ou au préjudice d’un tiers, à remettre des fonds, des valeurs ou un bien quelconque, à fournir un service ou à consentir un acte opérant obligation ou décharge.

L’escroquerie est punie de cinq ans d’emprisonnement et de 375 000 euros d’amende.

Article 313-2

Les peines sont portées à sept ans d’emprisonnement et à 750 000 euros d’amende lorsque l’escroquerie est réalisée au préjudice d’une personne dont la particulière vulnérabilité, due à son âge (les ados par exemples), à une maladie, à une infirmité, à une déficience physique ou psychique ou à un état de grossesse, est apparente ou connue de son auteur (grâce aux statistiques instagram)

Les peines sont portées à dix ans d’emprisonnement et à 1 000 000 euros d’amende lorsque l’escroquerie est commise en bande organisée.

Le marketing d’influence, ce n’est pas Shauna Events !

Je ne le répéterai jamais assez, le marketing d’influence, ce n’est pas Shauna Events : la plupart des influenceurs respectent leur communauté, et passent du temps sur des placements de produits qui vont de paires avec leurs principes. Je vous conseille à ce sujet plusieurs sources de documentation :

Si vous deviez retenir une chose de cet article, c’est de ne pas vous laisser berner par tout le système mis en place par cette société. Si vous trouvez d’autres cas de fraude, n’hésitez pas a les dénoncer sur les réseaux sociaux, à savoir leur terrain d’action sur un business dont ils ont largement profité.

Tu aimes cet article? Partage le !